"Si tu ne t'agenouilles que devant l'Infini qui est en toi.
Tu pourras te tenir devant le monde entier."
Emmanuelle Soni-Dessaigne

Poésie & Spiritualité

Ayurveda & Médecine Intégrative

Ma seule religion sera une religion de tolérance. Je verrai dans le pétale d’une seule fleur tout ce qui a été, et tout ce qui sera. Je verrai dans le regard d’un seul homme, ma propre origine. Je verrai dans chaque matin un nouveau point de départ. Je verrai dans chaque chose, ma propre idée. Je verrai dans chaque douleur ma propre ombre; et dans chaque sourire ma propre lumière. Je verrai dans le chant bleu de la mer, ou le vert de l’arbre épanoui La raison et le sens; un cœur unique. J’aurais des bras pour s’enrouler autour de corps qui passent; pour inviter les dieux à redevenir des hommes, pour inviter les hommes à redevenir des dieux; pour inviter le ciel à rencontrer la terre; et inviter la terre à pardonner aux hommes.

J’ai toujours une pensée pour vous, cher lecteur. Vous qui, dans l’anonymat et l’intimité de votre cœur, ne désespérez jamais de l’Homme et de l’Amour.

Mon histoire

Je grandis dans un écrin en Bretagne auprès de mes deux parents, où très tôt la poésie vint me chercher.

Du plus loin de ma mémoire, j’écrivais poèmes et textes dans des inspirations fulgurantes, dont beaucoup font partie aujourd’hui de mes Collections. Écrire comme une catharsis de l’Amour immense qui grandissait en moi, pour la vie, pour l’homme et ce qu’il en fait, dans une révérence mêlée d’extase, de crainte et de désarroi.  J’apprenais au fil des années et d’expériences me confrontant à la maladie et la mort, à éprouver une profonde tendresse et tristesse pour l’être humain. Lui, si plein de certitudes, pourtant toujours dans le doute, accordant une grande importance aux choses qui n’en ont pas, et passant à côté de celles qui en ont. Lui, autant une citadelle imprenable qu’un fragile brin de paille.

Après des études qui me conduisirent jusqu’en Hypokhâgne (classe préparatoire aux grandes écoles littéraires), la vie m’invita à quitter la France pour m’installer à Montréal où j’expérimenterai le ‘Rêve Américain’ dans ce qu’il a de plus fastueux et de plus insensé. Promue Ingénieur Informatique Senior à moins de trente ans pour une des plus grandes sociétés de reconnaissance vocale et d’intelligence artificielle, je vivais dans un bel appartement au plus haut étage…de ma plus haute solitude. Mon âme avait faim et soif de sens, de quelque chose de plus substantiel, plus réel, plus profond.

C’est par les médecines ancestrales et notamment la Médecine Traditionnelle Indienne que la vie me revint, alors que je poursuivais des études dans ce domaine en parallèle de mon travail. En aout 2016, je pris alors la décision de tout laisser derrière moi pour m’installer dans un petit village du nord de l’Inde aux contreforts de l’Himalaya où je vivrai consacrée aux soins des patients venant du monde entier et à l’apprentissage de cette science millénaire. Une chute libre et une bénédiction incommensurable qui marqua un avant et un après dans ma vie.

Désormais, avec mon époux, le Dr. Manan Soni, nous dirigeons le centre Bhawani Ayurveda que nous avons fondé et que vous pouvez découvrir au lien ci-dessous. Désireux de transmettre, nous proposons aussi des conférences et des rencontres lors de nos passages en France. www.bhawaniayurveda.org

Ce parcours d’un bout à l’autre du monde, d’un bout à l’autre du spectre de l’authenticité, m’a enseigné que les réponses ne seront jamais là, si je ne suis pas ici – dans mon propre cœur grand ouvert. Que partout où je tourne mon visage, je vois mon visage: les multiples visages de la vie.

Aujourd’hui, notre monde n’offre pas réponses cohérentes à nos blessures physiques et à notre soif spirituelle. La médecine et la science moderne nous apprennent que seule la réalité matérielle prédomine, que le temps est linéaire, que chaque élément peut être pris séparément et que le hasard prime. Pourtant, les médecines et sagesses anciennes, la physique quantique, les cultures indigènes et simplement le bon sens et l’observation nous font concevoir un monde très différent: naturel, intelligent et emplit de beauté. Une intelligence créative interdépendante, indivisible, indissociable, intuitive et puissante.

Ainsi, je dévoue désormais ma vie au projet que j’ai initié, l’Amour Médecin. Une Association que je préside et un livre et film-documentaire à paraitre. Il rassemble autour de lui plus de 50 personnalités influentes du monde entier dans le domaine de la science, de la spiritualité et de la santé pour repenser les soins avec amour et intelligence dans une volonté de réconciliation.

Vous pouvez le soutenir et le découvrir plus en détail ici: www.lamourmedecin.org

 

 

Conférencière, spécialiste en Médecine Traditionnelle Indienne

L’Ayurveda est une médecine ancestrale et traditionnelle de l’Inde qui a beaucoup à offrir dans notre monde moderne. Sa sagesse intuitive est éprouvée depuis des millénaires et aborde la santé et les maladies de manière efficace et harmonieuse, soulignant que la vie est basée sur le principe de équilibre. Pour y parvenir, l’Ayurveda ainsi que d’autres systèmes médicaux ancestraux, excellent dans l’art et la science de la nature.
 
Je travaille depuis août 2016 au Centre Bhawani Ayurveda avec mon époux le Dr Manan Soni, à Bir, Himachal Pradesh, Inde, après avoir suivi au Québec les enseignements de Jonathan Léger-Raymond, éminent thérapeute et ami.
 
Je suis également conférencière lors d’évènements et congrès en France, en Suisse et au Canada, promouvant la médecine intégrative et le dialogue authentique.

Poète, Ecrivaine

Avec l’âge, je ne nourris plus que la seule ambition d’être nue.

D’être une terre vierge.

Une terre d’asile. Une terre d’accueil.

Pouvoir dire à la vie, aux océans, aux tempêtes, au soleil: “Anime-moi!”

Nouer un lien sincère avec la feuille qui tombe, une amitié intime avec l’oiseau du matin.

Les laisser faire leurs nids en moi.

Tout laisser venir et tout laisser disparaître.

Quand les feuilles tombent: je ne les retiens pas.

Quand l’oiseau chante: qu’y-a-t’il de plus beau?

Un bonheur s’offre à chaque instant.

La spiritualité -c’est quand plus rien ne peut nous laisser indifférent.

Quand il nous est enfin possible de saisir qu’il est un ordre et une grâce en tout chose. Derrière l’inacceptable, derrière l’insupportable: il est un ordre.

Même sur les champs de bataille; et tout ce que la colère laisse en ruine.

Je les ai vus encore ce matin.

Les drapeaux de prière flotter au vent.

Le parfum qui s’en échappait était un chant d’espoir, un chant de liberté.

Il est certain que nos prières sont entendues. Emerson disait que l’homme sage ne prie pas que Dieu le délivre de la tempête, mais qu’il le délivre de la peur de la tempête.

Il faut que cette conviction nous travaille.

Que l’Amour nous imprègne et nous dénude.

Que nous puissions danser nus dans nos imperfections.

Et que la joie d’un homme augmente celle d’un autre.